Belle – Robin McKinley

9782266259361Informations : 
Auteur : Robin McKinley
Titre VO : Beauty
Editions : Pocket 
256 pages
7,30€

.
Quatrième de couverture : 
Belle était loin d’être aussi jolie que ses soeurs. A quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fuit réduite à aller avec sa famille habiter un pauvre maison, dan un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d’une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s’acharna une fois encore sur eux. Quand son père revint au foyer avec l’histoire d’un château magique et de la terrible promesse qu’il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez vous … ? » Ceci est son histoire … une histoire d’amour et de rêve.
.
Mon Avis :
J’aime les réécritures du conte mais celle-ci étant vraiment tournée fantasy, ma curiosité a été piquée, sa sortie en poche était l’occasion pour moi de me lancer. Et puis avouons-le, cette couverture est à tomber … encore plus jolie que la première éditions !


Une réécriture courte et pourtant palpitante de La Belle et la Bête. Je n’ai toujours eu en tête que la version de Disney, doux souvenir d’enfance.Mais ici l’auteur nous offre un monde plus dur, moins mielleux et plus brut de décoffrage. L’auteur pose des bases dures. La famille doit faire face à un drame qui l’oblige à quitter la ville pour une vie plus pauvre. Divers rebondissements pousseront le père de famille à retourner en ville et le retour de ce voyage va tout bouleverser !

C’est aussi à ce moment là que l’histoire va réellement s’enchaîner, là que je suis entrée dans l’histoire.  Ce récit est l’histoire d’une jeune fille qui ne croit pas en son potentiel et qui est prête à tout pour sa famille, surtout à se sacrifier sans savoir ce qui l’attends. L’auteur nous plonge dans un monde magique où tous les désirs deviennent réalité. Un monde qui murmure une malédiction, une bête qui propose chaque soir à Belle de l’épouser. J’ai aimé le temps qui est donné à Belle, la Bête ne cherche à aucun moment à se faire imposer, mais finalement elle comprendra
.
Belle s’appelle en fait Honneur, mais n’aimant pas ce prénom elle a préféré le pseudonyme Belle. Sauf qu’ironiquement l’adolescence est une période ingrate pour elle et elle est loin d’être jolie. Elle compense ce défaut par son caractère fort et juste.  Cette justesse va la pousser droit dans le château de la Bête. Son prénom portera tout son sens à ce moment là.
Mais la compagnie de la Bête vont changer la donne. Vu le mode de vie de la Bête, Belle va évoluer sans se voir mais au fur et à mesure elle apprendra à se détendre et à apprécier sa compagnie. 
Quant à la Bête, je l’ai aimé d’emblée. Elle donne sans compter, son seul espoir c’est juste de pouvoir trouver l’amour … d’où sa demande quotidienne de prendre la main de Belle … Mais sa malédiction se révèlera être également sa bénédiction. 
.
Même si j’ai mis du temps à entrer dans l’histoire, dès que Belle se retrouve avec la Bête, tout s’enchaîne et ça devient intéressant. Le rythme et la plume de l’auteur m’ont plu. J’ai été propulsée dans un monde comme je les aime, à la fois dur et de rêve. L’auteur à su s’approprier ce conte à part entière. Une réussite pour moi vu que ce conte n’a rien de mielleux comme sa version Disney. 
.

Acheter sur Amazon

Publicités

Un commentaire sur « Belle – Robin McKinley »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s