De l’Autre côté du Moiroir – Mainak Dhar

9782265114487Informations :
Auteur : Mainak Dhar
Titre VO : Alice in Deadland – Through the Killing Glass
Saga : Alice au Pays des Morts-Vivants 
208 pg
17.50€

Quatrième de Couverture :
Plus de deux ans se sont écoulés depuis qu’Alice a chuté à la suite de Grandes Oreilles. Deux ans de combats acharnés pour aboutir à une paix relative entre les Gardes Rouges et l’armée d’Alice. Depuis, elle est devenue la Reine Blanche, mi-humaine, mi-zombie, régnant sur deux royaumes : le Pays des Morts, occupé par les Mordeurs, et le Pays des Merveilles, la nouvelle communauté qu’elle a fondée.

Mais de nouvelles attaques de morts-vivants affaiblissent la position d’Alice. Alors que les dissensions politiques et la peur déchirent le Pays des Merveilles, le Comité Central crée la riposte idéale pour éradiquer ce foyer de résistance : sa propre Reine Rouge.

L’heure de l’affrontement a sonné entre les deux souveraines zombies.

Mon Avis : 
Le premier tome m’avait laissée un peu dubitative mais finalement je me suis laissée avoir par le cliffhanger à la fin et ma curiosité l’a emportée sur le reste. 

Ce deuxième tome est plus politique. Il y est question de sécurité et de la faculté de l’homme à oublier les erreurs du passé. Que le confort acquis ne préserve pas pour autant la liberté durement acquise. Au contraire, le confort à tendance à endormir la vigilance des gens. C’est ce dont Alice aura à combattre dans ce tome, une multitude de remises en questions qui vont conduire à un désastre qu’il faudra rattrapper dans un monde où chaque faux pas coûte cher, très cher. 
Ce tome-ci était bien plus intéressant car il y avait une certaine réflexion derrière et la possibilité de faire un parallèle avec notre société actuelle. Plus rythmé, plus intéressant, ce deuxième m’a vraiment donné envie de lire la suite là où je n’étais pas convaincue par le premier tome. 

Une choses est sûre, autant Alice à sauvé la mise dans le premier tome, autant ici rien n’est acquis et sa jeunesse et sa nature n’est qu’un frein à sa crédibilité. Mais elle ne se laisse pas pour autant démonter. Forte, posée, fragile, elle mettra ses qualités au service de la communauté. Elle n’en reste pas moins un anti-héros dans ce tome pleins de rebondissements.
Petit à petit, l’auteur étoffe un peu autour de ses personnages et nous en apprenons davantage sur chacun d’entre eux permettant de comprendre un peu mieux comment nous en sommes arrivés là. Chacun des personnages apporte sa petite pierre à l’édifice rendant ce récit plus solide et intéressant que le tout début. 

L’auteur arrive à rendre son récit de plus en plus intéressant en y insufflant ce qu’il faut de réflexion sur notre mode de vie actuel. Un deuxième tome plus intéressant que le premier, amoureux de la science-fiction à tendance dystopique avec une touche de zombie, foncez. 

Publicités

Un commentaire sur « De l’Autre côté du Moiroir – Mainak Dhar »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s