Le Passe Miroir : Les Fiancés de L’Hiver – Christelle Dabos

la-passe-miroir,-livre-1---les-fiances-de-l-hiver-282811Quatrième de Couverture : 
Auteur : Christelle Dabos 
Saga : Le Passe Miroir
Edition : Gallimard
519 pages
18€ 

Quatrième de Couverture : 
Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon  Avis :
Il est des livres dont on repousse la lecture parce qu’on voit trop d’avis dithyrambiques et que ça donne envie autant que c’est rebutoire. Mais à vrai dire, je ne regrette pas d’avoir attendu, loin de là !

Imaginez un terre éclatée en morceaux qui tourne autour d’un noyau tels des satellites. Chaque morceau correspondant à une région bien particulière et donc des gens et des coutumes bien précises. C’est dans cet univers tout particulier empreint d’une certaine magie et de règles si strictes et un peu suranné, mais tellement bien dans l’esprit de l’univers. Le livre regorge de détails imaginatifs, de rebondissement, de complots, de personnages complexes dans un univers qui l’est tout autant.
Le style étant assez contemplatif, ce qui peut ne pas plaire. Mais à vrai dire, c’est tellement bien écrit, bien construit qu’on suit Ophélie dans sa nouvelle vie qui pourrait faire rêver sur papier, mais qui se révèle être un cauchemar à l’état pur. J’ai tourné les pages en étant avide. J’ai poussé un cri d’exclamation, j’ai vécu au rythme des aventures d’Ophélie en retenant mon souffle … Je voulais terminer ce livre au plus vite pour en savoir davantage tout en restant dans cet univers froid, hostile et empli d’illusion car c’est exactement le genre d’univers dans lequel je me retrouve. Le genre doudou qui me fait rêver, bien construit, bien écrit et décalé comme je l’aime.

Ophélie est terriblement attachante. Intelligente, tellement maladroite malgré elle et têtue comme une mule. Elle subit ce qui lui arrive, mais elle ne se laisse pas pour autant faire et la découverte de la raison de ce mariage va tout changer et la décevoir au plus haut point.
Quant à Thorn, j’hésite entre l’apprécier et le détester, vraiment mon coeur balance. Il a un côté très froid et distant, mais par la suite il prendra sur lui pour se rapprocher d’Ophélie, sa promise. Mais dans quelle mesure tout ceci n’est pas juste une couverture ?
Dans toutes les histoires de la Citacielle, il est difficile de faire la part des choses dans ce guêpier …

Pour un premier roman, je tire mon chapeau. L’univers, les personnages, l’intrigue, j’ai tout aimé de A à Z. J’ai vécu au rythme des aventures d’Ophélie en retenant ma respiration, en poussant des cris d’exclamations et vivant avec l’envie vitale de terminer ce bouquin tout en y restant pour toujours. Il me tarde voir ce que la suite va nous réserver, car l’auteur a placé la barre tellement haut …

 

Advertisements

6 commentaires sur « Le Passe Miroir : Les Fiancés de L’Hiver – Christelle Dabos »

  1. L’avalanche de critiques enthousiastes m’en avait fait repousser la lecture à l’époque aussi, de crainte que mes attentes ne soient trop grande mais il faut admettre que ce livre sait tenir ses promesses.

    J'aime

    1. J’ai le même souci, trop d’attentes, trop peur d’être méchamment déçue. Pour Nos Etoiles Contraires, j’avais attendu 2 ans avant de pouvoir le lire parce qu’au moment de sa sortie c’était carrément une déferlante et c’était horrible, j’en étais dégoutée.
      Donc j’attends toujours que ça se tasse pour me jeter dessus (et puis je suis pas non plus là pour faire la chasse au premières chroniques publiées non plus – je m’en fouts un peu en fait ahahah).

      Aimé par 1 personne

  2. L’univers est vraiment extraordinaire, même si je peux reprocher à ce premier tome d’exposition le manque d’action ! Mais dans la suite, l’univers et l’intrigue prennent vraiment toute leur ampleur 😄

    J'aime

  3. C’est vrai que l’auteur a placé la barre assez haut avec ce premier tome. Ayant lu le deuxième, je peux te dire que le défi est réussi ! Le tome deux m’a encore plus plu que le premier, je l’ai savouré et je ne voulais pas le terminer !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s