Nous les Menteurs – E. Lockhart

91heaes0oylInformations :
Auteur : E. Lockhart
Titre VO : We Were Liars 
Edition : Gallimard
273 pages
14,50€

Quatrième de Couverture : 
Une famille belle et distinguée. Une île privée.
Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé.
Un groupe de quatre adolescents – les Menteurs – dont l’amitié sera destructrice.
Une révolution. Un accident. Un secret.
Mensonges sur mensonges.
Le grand amour. La vérité.
.

Mon Avis : 
Je ne savais pas trop si je voulais le lire ou pas. Chaque fois que je le voyais, j’étais attirée par ce bouquin. Comme s’il fallait que je le lise absolument. Arrivant à la fin de ma précédente lecture et n’ayant que ma liseuse sous le coude le choix a été vite fait. 

Nous les menteurs c’est l’histoire de cousins qui se retrouvent chaque été sur l’île familiale pour vivre de folles aventures. Toute l’histoire se passe du point de vue de Carrie qui s’apprête à revenir sur l’île familiale afin de retrouver tout ses cousins. Sauf que lors des dernières vacances sa vie a basculée et elle souffre de migraines chroniques handicapante avec amnésie importante. Sa vie en a été chamboulée. 
L’histoire de Carrie est poignante, on la suit dans son combat quotidien contre l’amnésie et contre ses migraines qui l’handicapent au delà du tolérable. Retrouver une vie normale et pouvoir profiter à nouveau de la vie sont ses buts. De nouvelles vacances avec la famille entière, des délires et autres, mais surtout essayer de comprendre ce qui s’est passé cette nuit là. Personne ne souhaite le lui dire, elle va devoir s’en souvenir par elle-même. C’est cette quête que l’on suit aux côtés de Carrie. 
La chute est douloureuse, elle prend aux tripes, elle est déchirante. La fin m’a brisé le coeur tout comme celui de Carrie qui devra vivre avec cette douleur insoutenable …

Carrie était une jeune fille pétillante et pleine de vie. C’est comme si elle avait perdu toute ses couleurs, d’une jeune fille arc-en-ciel on passe à une fille fade et amnésique. La douleur a effacé tout ce qu’elle a été autrefois. Mais ça n’en fait pas pour autant une jeune fille inintéressante parce qu’elle a encore de petite choses à nous dévoiler, des choses qu’elle ignore et dont l’impact est énorme.
La bande de la famille aussi était plus qu’intéressante, ils sont tous ce que Carrie a été autrefois et tente tant bien que mal de la ramener à ce qu’elle a été autrefois. Le tout sans toutefois lui dire ce qu’il s’est passé durant ce moment pivot de sa vie. Cet été, même s’il n’est plus le même, ils en profitent autant que possible au vu de l’état de Carrie.
Une palette de personnages qui complètent à merveille le récit et le contexte aisé de nos personnage, le tout avec ce qu’il faut de caricature pour y apporter une touche d’humour. 

L’auteur signe un livre puissant émotionnellement et avec ce qu’il faut de mystère pour que le lecteur soit assoiffés de secrets. Un livre abouti sur la douleur, l’amnésie et ses conséquences pathologiques. Ce livre m’a fracassée. Certes, l’écriture m’a laissée un peu dubitative étant donné que l’auteur a pris le parti de faire une grande partie en dialogues très parlé dont le vocabulaire est proche de l’adolescent. Ce qui peut bloquer si on se focalise sur ce point ou ce qui peut tout simplement plonger le lecteur dans ce récit douloureux et poignant sur les secrets de famille destructeurs.

Acheter sur Amazon

Publicités

2 commentaires sur « Nous les Menteurs – E. Lockhart »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s