Nil – Lynne Matson

51iztyMF3eLInformations : 
Auteur : Lynne Matson
Titre VO : Nil 
Saga : Nil 
Edition : Pocket Jeunesse
456 pages
17,90€

Quatrième de couverture : 
Charley se réveille sur une île somptueuse qui n’est sur aucune carte. Seule, perdue, elle survit tant bien que mal jusqu’à ce qu’elle rencontre Thad, le leader d’un clan regroupant les seuls humains présents sur l’île de Nil. Charley va vite comprendre que quitter cet enfer paradisiaque sera plus difficile qu’elle ne le pensait : la seule issue, ce sont les rares portes qui apparaissent au hasard sur l’île… Il n’y en a qu’une par jour, et une seule personne peut l’emprunter. Pire encore : on n’a qu’un an pour s’échapper. Sinon, on meurt. Le compte à rebours a déjà commencé…

Mon Avis : 
Je n’ai jamais été emballée par Lost que je trouve qui ne ressemble à rien. Mais l’idée qu’une auteur s’inspire de l’univers de l’île perdue qui semble inexistante, m’a plu. 

Nil est une île particulière, elle n’existe pas. Elle n’est présente sur aucune carte du monde pourtant c’est une île paradisiaque : sable blanc, mer turquoise. Mais tout ça c’est dans la théorie. Nil est un enfer sur terre. Des portes avalent de jeunes adolescent pour les envoyer sur l’île, après ça ils n’ont qu’une année pour attraper une porte de sortie. Avec ses portes, elle amène également des animaux sauvage de tous horizons en allant même jusqu’à créer les créatures à son image.  L’apparition des portes est aléatoire et qui dit vie en communauté, dit également ordre de priorité. Le non respect des règles, amène la mort. Car Nil est rieuse, Nil est cruelle. 

Ce livre m’a volé tel qu’il a volé les personnages à leur environnement pour les propulser sur une île qui joue un jeu bien cruel. J’ai été projetée dans l’histoire dont les chapitres passent d’un personnage à un autre pour mieux saisir les règles de Nil et ses enjeux. Un livre que je n’ai pas pû lâcher. Dès les premières pages, le ton est donné. Entre petit jeu cruel et compte à rebours, j’ai tourné les pages à une allure assez rapide. J’ai littéralement été emportée. Les différentes voix permettent d’avoir une vue d’ensemble et des enjeux que les personnages qui subissent Nil. Nil a aussi sa propre mécanique. Notamment au niveau des portes qui sont aléatoires mais qui ramènent des gens autant que des animaux de tous horizons. Rendant le tout encore plus aléatoire et dangereux et donc un peu plus prenant.
J’ai beaucoup aimé l’idée, j’ai eu du mal à le lâcher. Cependant, tout n’est pas parfait à mes yeux. Il y a bien sûr une petite amourette, en soi, ça ne me dérange pas. Ce qui m’a plus dérangé, c’est l’insistance de l’auteur sur le côté parfait des physiques des jeunes gens amoureux. Avait-elle peur qu’on ne l’ait pas compris les fois d’avant ?
Cette insistance m’a dérangée, comme si l’adolescent se réalisait que par son physique. Bien sûr ce n’était pas la seule allusion de cet ordre, raison pour laquelle je soulève ce point.

Comme je viens de l’évoquer, l’insistance de l’auteur sur le physique de rêve de nos personnages était superflu voir superficiel. Ce qui a donné un ton superficiel qui n’était absolument pas nécessaire parce que malgré tout, Charley et Thad sont intéressants. Le cliché des beaux gosses qui tombent fou amoureux, c’était pas forcément nécessaire et ça n’apportait pas grand chose au récit.
L’auteur a mieux géré les autres personnages qui font un peu tapisserie mais qui sont bien plus intéressants et apportent vraiment quelque chose au récit.

J’ai aimé la fin. Mais du coup, je suis curieuse de voir comment l’auteur va gérer la suite car je ne sais pas trop où on va aller, la fin est ouverte sans vraiment l’être également. L’écriture est dynamique, on file de rebondissements en rebondissements. Et bien que le récit souffre de quelques défauts, il n’en reste pas moins excellent. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s