Tant qu’on Rêve Encore – Chris Killen

51Jlx91JaaLInformations :
Auteur : Chris Killen
Titre VO : In Real Life
Edition : Fleuve Edition
352 pages
19,90€

Quatrième de Couverture : 
A la faculté, Lauren, Paul et Ian ont beaucoup rêvé leur vie. Dix ans plus tard, la réalité les a rattrapés : Paul a écrit un roman à grand succès mais vit aux crochets de Sarah et souhaite la quitter, Ian a raté sa carrière de comédien et travaille dans un centre d’appels, Lauren est très solitaire. Un jour elle retrouve un vieil échange de mails et se met à la recherche de ses anciens amis.

Mon Avis :
J’ai beaucoup aimé l’idée mais le livre a un goût d’inachevé. Donc je suis satisfaite, mais je suis également frustration.

C’est l’histoire de trois personnage qui sont allés ensemble à l’université. Trois vies différentes que la vie active a séparé. Trois jeunes à l’aube de la trentaine qui tirent un bilan peu glorieux de la dernière décennie.
J’ai aimé ce livre pour une bonne et simple raison : je me suis reconnue dans leur jeunesse perdue. Du moins, sur le côté professionnel et social. On idéalise tellement sa vie en étant gamin que finalement on se rend compte que la réalité est sans pitié. D’autant que l’ambiance professionnelle a changé du tout au tout en vingt ans et que la pression est devenu une norme telle une carotte qu’on agite devant un âne. Soit en agitant de possibles primes aux résultats, soit tout simplement le préavis en arguant que d’autres peuvent faire ce travail bien mieux que vous. 

Autre pression clé évoquée dans ce livre : la pression sociale. A trente ans, un premier bilan est souvent inéluctable. Où est-ce que j’en suis ? Pourquoi je n’ai pas LE job dans lequel je me sens bien ? Pourquoi je n’ai pas pléthore d’amis ? Ou pourquoi ne suis-je pas en couple ? 
Les personnages se sentent littéralement nulle part dans leur vie et sur aucun point. Il suffit de regarder autour de nous pour se rendre compte que ça devient un peu une norme sociale. Une norme que la société façonne avec ses contraintes et pressions diverses. 
Il est vrai que dans mes connaissances, il y a peu de personnes qui réussissent sur tous les plans. Les gens ont peut-être une vie professionnelle épanouissante mais sur le plan amoureux c’est le désert et inversement. 
Sauf qu’à l’heure actuelle, il y a une autre donne qui rentre en ligne de compte : les réseaux sociaux et la manière dont nous les utilisons. Les personnages tentent de vendre et d’étaler leur belle vie et autres bien matériels alors qu’on sait que c’est tout le contraire. Et malheureusement, c’est la réalité et le reflet un peu pitoyable de beaucoup de gens. 

Pour les points évoqués ci-dessus, j’ai beaucoup aimé ce livre qui m’a permis de me dire qu’il fallait vivre avant tout à son rythme au lieu de se dire que si à 30 ans ma vie est ratée si je n’ai pas de CDI, de maison et que je ne suis pas mariée. Un roman qui permet de bien dédramatiser sa vie car tout n’est pas si rose chez le voisin finalement, loin de là. 

Par contre la fin m’a vraiment frustrée, j’ai eu l’impression que l’auteur s’est arrêté avant la fin. J’aurais tellement que l’histoire aille jusqu’au bout. La fin se limite à des retrouvailles lors d’une mariage, on entrevoit certaines choses pour deux des personnages mais ça s’arrête là. Sauf que j’aurais aimé que ça aille bien plus loin que ça. C’est une fin ouverte, mais frustrante et qui ne me convient et que je trouve qui ne convient pas non plus à ce livre. Je ne suis donc pas satisfaite même si dans l’ensemble j’ai vraiment aimé l’idée. 

Acheter sur Amazon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s