Nous Etions Animales – Emma Jane Unsworth

nous-etions-animales-710141-250-400Informations : 
Auteur : Emma Jane Unsworth
Titre VO : Animals 
Editions : Fleuve Edition
320 pages
18,90€

Quatrième de Couverture : 
Manchester. Voilà plusieurs années que Laura squatte un placard chez Tyler, sa foldingue de colocataire américaine, croqueuse d’hommes et plus excentrique que n’importe quelle Britannique. Les fêtes s’enchaînent et chaque matin, elle cuve sa gueule de bois au centre d’appels où elle gagne sa croûte en attendant. En attendant quoi ? De finir son roman, qui avance à trop petits pas. D’épouse le sobre et si sage Jim. De lendemains douloureux en dérapages successifs, les sirènes de l’âge adulte commencent à sonner à ses oreilles… Laura envisage de tout arrêter, même la drogue. Devenir maman, peut-être. Mais renonce-t-on si facilement à l’âge de la fête éternelle ?

Mon Avis :
En refermant ce livre, j’ai eu du mal à dire si j’ai aimé ou non. Mais en faisant le tour, je me retrouve avec bien plus de points négatifs que positifs. 

Laura vit en colocation avec Tyler sa meilleure amie. Et c’est toute l’histoire … 

Laura et Tyler font les quatre cent coups ensemble, sorties arrosées et « poudrées » sont de la partie. On va dire que c’est un peu ça l’histoire de sa vie. A côté bien sûr, Laura a un petit boulot qui lui permet de vivoter et profiter de la vie. Mais voilà Laura a ses « rêves ». Elle nourrit l’espoir de pouvoir un jour écrire son livre, mais ça ne reste qu’un espoir vu qu’elle souffre du syndrome de la page blanche. 

Parlons également de son couple, Laura va se marier comme elle irait boire son verre avec Tyler. 

Et voilà de quoi parle ce livre : le carcan social qui veut qu’à un certain âge on soit marié, qu’on ai des enfants et une carrière bien réussie. Sauf qu’elle en est très loin. Laura est absolument nulle part dans sa vie. Son amour pour son fiancé est proche du néant et s’apparente davantage à une belle affection qu’on aurait pour son meilleur ami ou son frère. Son boulot est assez minable et elle en a conscience, sans oublier que son projet littéraire est aussi vide que le reste de sa vie. Tout ce qu’elle a c’est Tyler et son penchant pour la fête, la bouteille et la drogue. 

A l’aube de la trentaine, ça fait un peu mal de voir qu’on a toujours pas évolué en 10 ans de sa vie. De voir qu’on vit avec l’insouciance d’une étudiante qui vit aux frais de ses parents. 

Nous étions Animales est donc le récit de jeunes femmes vivant dans l’insouciance la plus totale et rapidement rattrapée par la réalité de la vie. Un atterrissage douloureux pour chacun des personnages car c’est également le moment de passer à la caisse et le bilan n’est pas bien brillant. Partagé entre ce qui est censé être bien et ce que l’on désire les choix sont difficile à faire surtout quand on veut rentrer dans un moule qu’on ne veut pas vraiment. Assumer ce que l’on désire vraiment et ce que les autres pensent bon pour nous n’est pas toujours choses aisée. 

Je n’ai pas su m’attacher aux personnages, Tyler m’a gavée et Laura aussi. Tyler parce qu’elle ne pense qu’au plaisir sans penser aux conséquences derrière et Laura parce qu’elle fait des choix qu’elle ne veut finalement tout en osant pas vraiment faire des choix tout en s’embourbant dans des situations trop compliquées. 

Alors certes, ce sont des personnages atypiques, des antihéros de la société actuelle qui critiquent justement ce qui est censé être bon pour nous, etc. Mais ça m’a manqué de justesse pour que je puisse vraiment apprécier les nuances. 

Ce livre et sa fin m’ont laissé dubitative, la surenchère de fêtes arrosées mais pas que et les problèmes qui vont avec ont sur raison de moi. Ce livre avait pourtant du potentiel mais il a été mal exploité pour moi sans compter que la plume de l’auteur qui aime verse un peu trop dans le trash à mon goût. Abordé sous un autre angle et en changeant certaines choses, ce livre aurait été une perle qui aurait parlé a beaucoup de monde.

Acheter sur Amazon

Publicités

Un commentaire sur « Nous Etions Animales – Emma Jane Unsworth »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s