Ma Raison de Vivre – Rebecca Donovan

couv75050095-1Informations : 
Auteur : Rebecca Donovan
Titre VO : Reason To Breathe 
Saga : Breathing
Edition : PKJ – Pocket Jeunesse 
534 pages 
18,90€
.
Quatrième de Couvertures : 
– Et si je ne veux pas être ami avec toi ? 
– Alors nous ne serons pas amis. 
– Et si j’ai envie d’être plus qu’un ami ? 
– Alors nous ne serons rien du tout. Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle … 

o

Mon Avis :
Un titre évocateur pour un livre qui comme le titre vous prendra aux tripes … 

 .
Quand je vois ce genre de titre, je n’ai pas envie de lire la quatrième de couvertureparce que je trouve que généralement ça se suffit. Sans oublier que la photo de la couvertures est intensément belle. Mais plus qu’être jolie, la couverture, que je trouvais passable avant d’avoir lu le lire, pourrait porter le livre. Trève de blabla sur la couverture, passons à son contenu. Alors comment dire ? 
Je suis passée de la peur, par la colère, et puis la rébellion et enfin la soif de liberté. J’ai souri, espéré, angoissé, pleuré, l’auteur m’a cruellement fait passer par toute une palette de sentiments. 
.
Mais si je devais décrire ce livre en un mot ce serait très certainement le suivant : le désespoir. Emma est coincée dans une situation familiale inextricable. Son père est décédée et elle vit chez son oncle et l’épouse celui-ci. Mais la vie « familiale » est tendue, bien qu’elle fasse son possible pour déranger le moins possible, sa présence semble être celle de trop. Seule sa meilleure amie ainsi que la perspective de partir à l’université la font tenir. Mais l’arrivée d’un petit nouveau dans le lycée va tout chambouler et ouvrir la porte à des émotions qu’elle s’était tout simplement interdites de vivre. 
.
Rien de très original décrit comme ça. Pourtant l’auteur sort des sentiers battus et n’hésite pas à aller loin dans son récit et j’ai été transporté. J’ai vibré au rythme de la plume et des émotions d’Emma. J’ai eu envie de crier et taper dans un coussin, de pleurer. Ce livre m’a prise aux tripes au point que je n’avais pas envie de le quitter. D’autant que la fin était magistralement cruelle et seule mon envie de tuer Carol sa tante avait pris le pas sur le reste. 
J’ai frissonné, c’était une lecture puissante, un coup de coeur. La fin m’a faite pleurer … 
.
Emma est une ado désespérée qui a compris que sa seule échappatoire c’est l’école, donc elle se donne à corps perdu dans le travail scolaire. Mais de par sa situation personnelle, elle ne s’implique dans rien et surtout avec personne. La seule personne qui est entrée dans sa vie est sa meilleure amie qui est tout son contraire, mais qui sera son meilleur soutien. Emma est courageuse, tenace et consciente de sa situation personnelle tendue. Mais elle a aussi conscience des répercussions qu’une dénonciation pourrait avoir sur ses cousins qui ne sont encore que des enfants innocents. Mature, on lui a volé l’innocence de l’adolescence.
.
L’auteur nous emporte dans un univers bateau mais dont la puissance des émotions vous prend de court et finalement votre raison de vivre sera de lire et terminer ce livre riche en émotions. Cette lecture m’a emporté et j’ai vécu au rythme de ma lecture. Un vrai coup de coeur qui vient de mes tripes comme les émotions ressenties. L’auteur est forte, très forte. 
.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s