L’Appel de l’Ange – Guillaume Musso

SG_CV_LAppelDeLAnge6_XP7.qxd:Mise en page 1Informations :
Auteur : Guillaume Musso
Edition : XO Editions
382 pages
20,90€

Quatrième de couverture :
New-Yok. Aéroport Kennedy. Dans la salle d’embarquement bondée, un homme et une femme se téléscopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route. Madeline et Jonathan ne s’étaient jamais rencontrés, il n’auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphone portables. Lorsqu’ils s’aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste, il tient un restaurant à San Francisco. Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l’autre. Une double indiscretion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu’ils pensaient enterré à jamais. 

Mon avis :
J’ai ouvert sourire aux lèvres de tenir un petit bijoux entre mes doigts. Dès les premières pages ça commence fort, comme toujours avec Musso. Guillaume nous sert à nouveau un roman bien écrit qui nous tient en haleine et ce dès la première page. J’ai beaucoup apprécié la manière dont était présenté les échanges de sms. J’ai tenu ce livre de la première en distillant mon plaisir.

On a deux personnages étant tous deux des écorchés vifs. Tous deux ont beaucoup souffert, chacun à sa manière.
L’auteur nous présente d’un côté, Jonathan Lempereur qui campe un ancien cuisinier de renommé internationale et fraîchement divorcé de Francesca avec qui il a eu un fils, Charly. Jonathan était éperdument amoureux de son épouse Francesca qu’il vénéra. Ces sentiments étaient réciproques. Cependant leur mariage a volé en éclat quand, selon toute vraisemblance, Francesca l’a trompé. Grâce au demi frère de Francesca, il a pu rouvrir une petite restauration qui ne paie pas de mine à Los Angeles. Donc au moment des vacances, Jonathan fait le trajet en avion jusque New York pour venir chercher son fils qui a une peur bleue de l’avion.
De l’autre côté, on a Madeline Greene qui est une jeune femme belle et épanouie, en apparence. Après quelques années de bons et loyaux services dans les police, elle a réalisé son rêve qui était de devenir fleuriste à Paris. Elle est partie en voyage avec son compagnon Raphaël qui a profité du voyage pour lui demander sa main. Demande en mariage qu’elle a accepté.
 
Tous deux se rencontrent à l’aéroport Kennedy en se bousculant en voulant absolument avoir une table. S’ensuit une conversation houleuse entre les deux personnages et un échange fortuit de téléphones portables.
Raphaël, le fiancé de Madeline la rejoint et elle s’en va pour son vol de Paris avec le téléphone de Jonathan.
Jonathan retournera à Los Angeles en possession du téléphone de Madeline.
Ils ne s’en rendront compte qu’une fois à destination.
 
Poussé par une curiosité impossible à contrôler, Jonathan se met à fouiller le téléphone de Madeline. Il fouille dans le tréfonds de son intimité. Pourquoi Madeline fait croire qu’elle veut un enfant et s’arrange pour justement ne pas en avoir? Qu’est ce que cache son téléphone qui semble être saturé au niveau de la mémoire?
Cette même curiosité a titillé Madeline qui se pose elle aussi des questions. Pourquoi la Chute d’un Empire? Pourquoi Francesca l’a-t-elle trompée étant donné qu’ils se vénéraient l’un et l’autre? Que s’est-il vraiment passé?
Chacun de leur côté, enquêtera sur l’autre et sera de plus en plus intrigué par les secrets de l’autre. 
 
On suit donc les aventures de Madeline et de Jonathan qui seront amenés à se retrouver pour une autre affaire qui semblait non résolue. On plonge en plein dans ce thriller teinté d’amour. Un amour qui débute, un amour timide. Deux personnes se trouvent grâce au destin. Destin que la grand mère de Madeline appelle « l’Appel de l’Ange ». Une fois le livre fermé, l’intrigue bouclée, on se demande ce qu’il en est de Charly, de l’ex beau frère et de Raphaël. L’auteur nous en parle pour placer le contexte des personnages, mais une fois le livre terminé, on se demande ce qu’il en est de Charly et de son oncle, et aussi de Raphaël. Je trouve un peu dommage d’avoir délaissé ces deux personnages. Car Jonathan avait l’ai tout de même inquiet de laisser son fils, je comprends pas qu’il n’ai pas téléphoné au moins une fois à celui-ci. Quant à Madeline on sait qu’elle n’est pas éperdument amoureuse de Raphaël, elle lui dit qu’elle rejoint son amie. Ce qui n’est pas le cas. Il appellera pour avoir de ses nouvelles mais elle ne décrochera pas. Après on ne sait pas trop ce qu’il advient de Raphaël.
 
Hormis ces personnages laissés sur le carreau, j’ai passé un très bon moment lecture. J’aime la plume de l’auteur, chacun de ses livres que j’ai lu m’a laissé un bon souvenir lecture. Je n’irai pas jusqu’à dire que je suis une inconditionnelle de Musso, mais je le lis régulièrement. Je trouve ses romans efficaces même s’ils sont destinés à un large public. 
Ce roman étant très accessible, je le conseille à tout le monde, l’écriture est fluide et accessible.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s