⎨Visites⎬ La Bibliothèque du Palacio Nacional de Mafra

Tout a commencé durant la deuxième quinzaine du mois Juin. Mes premières vacances depuis bien longtemps dans un pays dans lequel je ne suis plus allée depuis mes 16 ans. Pour ces vacances un peu particulières, nous avions opté pour l’option : « partons en famille, mais soyons libres comme l’air et faisons ce que bon nous semble chacun de notre côté ».

La meilleure option si vous avez la chance d’avoir une belle complicité avec vos parents et tantes/oncles, etc. Parce qu’entre se voir de temps à autre et vivre ensemble pendant X jours, il y a de la marge.  Mais c’est un choix qu’on n’a pas regretté une seule seconde. L’endroit où nous vivions, la vue, la piscine, le village, tout était parfait. Sauf l’urticaire. Cette chère et soudaine allergie au soleil qui m’a accompagnée durant les vacances. Moment magique où il m’a fallu une semaine et demi pour m’habituer aux rayons du soleil portugais …

Mais la vue surpassait les démangeaisons et les boutons … Bien que n’ayant très peu dormi la précédente de mon arrivée (soirée du boulot, retour à 3h du matin, réveil à 5h30 – 6h). Je n’ai pas pu me résoudre à me coucher, j’ai donc accompagné mon homme et ma douce tante à faire un tour jusqu’à une plage. Cette plage est en fait LA plage des surfeurs … Il faut dire que le spot où nous étions fait partie d’un spot européen de surf et est donc protégé à cet effet. Le coucher de soleil de cette première nuit portugaise était tout simplement magnifique et reposant. Personne, juste nous sur la plage, loin de tout à contempler ce que le plus beau de ce que la nature peut nous offrir.

IMG_1201

Après notre arrivée, notre dimanche était consacré à la procrastination. Nous en avions grand besoin. Il fallait que l’on s’imprègne vraiment de l’ambiance pour pouvoir enfiler sereinement nos costumes de parfaits touristes …

_DSC0526

Nous avons vu « petit ». Nous avons visité le premier endroit à notre portée et à quelques kilomètres de notre lieu de villégiature : Le Palacio Nacional de Mafra. Endroit chargé d’histoire avec des salles à tomber par terre, notamment l’hospice. A la fois glauque et fascinante.

_DSC0552

Mais ma plus grande surprise à la toute fin du palais (c’est immense), c’était de me retrouver nez à nez avec une des plus belles bibliothèques au monde (celle-ci est régulièrement reprise dans les tops). Cette bibliothèques contient pas moins de 36 000 livres, ça fait rêver. Je pense que les photos pourront bien mieux parler que tous les mots que je pourrais écrire.

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions. Pour ma part, je suis restée longuement à admirer toute cette abondance de beauté. J’espère à l’occasion vous présenter d’autres bibliothèques et lieux insolites et sublimes à l’avenir. Si l’idée vous plaît, n’hésitez pas à vous manifester. Car il se pourrait que je puisse avoir des choses à voir prochainement.

Nul est besoin de préciser que les photos sont strictement personnelles et interdite à toute reproduction. Et non, ce ne sont pas des productions Google. Sinon je ne vois pas l’intérêt de vous faire une présentation aussi personnelle. Merci de de respecter ceci. 
Publicités

5 commentaires sur « ⎨Visites⎬ La Bibliothèque du Palacio Nacional de Mafra »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s